À la suite d’échanges avec Perrine Blanchard (Chargée de mission culture de l’Arrageois et du Ternois, chargée de mission arts visuels et cinéma) et Élodie Longuevergne (chargée de mission valorisation et médiation du patrimoine bâti, service du patrimoine et des biens culturels, direction des affaires culturelles) et d’une semaine d’immersion et de rencontres avec les acteur·rice·s des communes d’Auxi-le-Château, Beauvoir-Wavans, Frévent, Fortel-en-Artois, nous proposons le projet artistique collectif Mirages, regards vers le futur sur la Transternésienne.

Dans le cadre de Mirages sur la Transternésienne, nous proposerons quatre ateliers de création collective au sein de chaque commune participante : dans une structure partenaire ou dans l’espace public. À travers ce laboratoire, nous proposerons des actions artistiques de co-création mobilisant les habitant·e·s autour d’un élan collectif : imaginer des futurs possibles pour la Transternésienne et les territoires traversés. Il s’agit d’observer la richesse présente, matérielle et immatérielle pour imaginer et projeter ensemble des futurs désirables.

Première phase, mai à juin 2024
Les ateliers du futur

Atelier 1
Considérer l’existant et le valoriser
De façon à identifier les personnes, compétences, sensibilités et savoir-faire de chacun·e, nous invitons les participants à représenter quelqu’un d’autre par le dessin. Chaque individu participant au projet artistique est en effet une force vive pouvant mobiliser et être mobilisée. Le premier atelier est un temps de rencontre invitant les participant·e·s à regarder, considérer et valoriser une richesse collective : espaces, patrimoine bâti, habitant·e·s, histoire locale, savoirs ou encore savoir-faire. À travers un travail photographique du territoire suivis de temps d’échanges et d’analyse, il s’agit d’observer un élément ou lieu remarquable avec une attention particulière et un regard analytique.

Ateliers 2 et 3
Se projeter ensemble grâce aux calques du futur
Après avoir considéré l’existant et la richesse en place, il s’agit d’imaginer des projets vecteurs de liens entre habitant·e·s et territoires. Dans le cadre de ce temps de conception collective, entre discussions, temps de présentation d’idées et premières esquisses, nous dessinerons de façon spontanée des idées pour le futur. Il pourrait par exemple s’agir de nouvelles manières de partager, de transmettre, de se rencontrer, de se détendre ou encore d’apprendre. Mettre en forme collectivement Par le biais de moyens d’expression libre tels que le dessin, l’écriture ou la photographie, chacun·e donne forme aux idées émises lors des échanges et dessine des avenirs alternatifs, réalistes, imaginaires, utopiques, désirés ou désirables.

Atelier 4
Partager et observer les futurs
À l’issue de ces temps de création, les participant·e·s pourront voir leurs idées prendre vie et s’intégrer au paysage grâce à la Machine à voir le futur, intégrant le dessin réalisé au paysage, par superposition visuelle. La diffusion et l’observation de ces calques du futur permettent de projeter les idées, de participer à une redécouverte du territoire et ainsi occasionnent des situations d’échange et de dialogue sur le présent et les futurs envisagés. Pendant ce temps de partage, les futurs sont documentés par le biais de l’enregistrement sonore des participant·e·s. Les dessins sont numérisés et archivés afin de les rendre consultables et de les apposer sur des supports afin qu’ils soient valorisés.

Seconde phase, 26 et 30 juin 2024
Une marche en relais sur la Transternésienne

Les 26 et 30 juin 2024, nous mettrons en place un événement qui fera le lien entre les différentes communes. Ces actions se dérouleront sur deux jours et seront l’aboutissement et la valorisation des temps de création.

Cette phase de clôture sera ponctuée de trois temps collectifs
1  Un temps de fabrication pendant lequel les personnes présentes sont invitées à fabriquer un ensemble de drapeaux, portant chacune un futur imaginé et dessiné lors des ateliers de l’avenir.
2  Un cortège de futurs. À l’issue de ce temps de fabrication, tou·te·s porteront haut ces drapeaux et parcourront une étape du parcours tracé entre Auxi-le-Château et Séricourt. Chaque étape est un trajet entre une commune et une autre. À chacune des étapes de cette marche en relais, nous déambulerons le long du sentier afin de faire circuler ces futurs, de leur donner vie et de les acheminer vers une nouvelle commune.
3  À l’arrivée de chaque relais d’étape, chacun·e installera son drapeau sur un dispositif mobile. Cet objet nomade porteur des récits prospectifs s’incrémentera au fil des étapes du cortège et créera dans l’espace public un lieu d’échanges, de rencontres et de partage.

 

Un parcours numérique autour du patrimoine
Élodie Longuevergne et Iness Klich (stagiaire au Service du patrimoine et des biens culturels) ont réalisé un parcours numérique patrimonial pour accompagner ce projet artistique. Il vient en support des témoignages partagées lors des premières rencontres.
Retrouvez-le sur ce lien

Repérages sur le sentier et identification des différents parcours de randonnées pour la restitution du projet Mirages sur la Transternésienne.
En effet, à l’issue des actions collectives avec les habitant·e·s, les futurs imaginés seront représentés sur des drapeaux qui déambuleront avec le public le long du sentier.

 

Les dates de ces randonnées:
Mercredi 26 juin
Frévent
Rendez-vous au Musée-Moulin de Wintenberger, Place du Château
Départ de la marche (6km500) à 9h30

Auxi-le-Château
Rendez-vous à l’Espace de Vie Sociale, 8 rue du Général Leclerc
Départ de la marche (6km500) à 14h30

Beauvoir-Wavans
Rendez-vous à la salle pour tous, 4 rue de l’église
Départ de la marche (6km500) vers Noeux-lès-Auxi à 18h30

Dimanche 30 juin
Fortel-en-Artois
Rendez-vous au 16 rue de la Gare
Départ de la marche (6km500) à 10h

22 mai 2024
Première rencontre avec les familles de la Maison de l’autonomie de Saint Pol sur Ternoise et les habitants.e.s de la commune d’Auxi-le-Chateau.
Après un tour de table, nous présentons notre démarche mais surtout le projet que nous allons mener ensemble. Autour des images de la Transternésienne et du programme des randonnées qui ponctueront la restitution du projet, nous parlons de l’ancienne voie ferrée.

24 mai 2024
Visite du sentier en compagnie de Jean-Marie, dit « papi », grand-père de Célia (service civique du Moulin d’Auxi) et habitant depuis 1976 dans la commune, il a fait toute sa carrière au sein des usines Aubecq.
Il nous propose une visite de la commune. Parcourant le sentier nous découvrons l’histoire des usines Aubecq et surtout de la vie sociale et conviviale qui liait les employés.
Premier employeur de la commune à l’époque, chacun.e se retrouvait autour des évènements festifs qui se déroulaient au sein des espaces collectifs de l’usine (notamment une salle des fêtes appelée la Chaumière se trouvant à côté du grand garage à vélos de l’usine, a présent désaffecté).

29 mai 2024
Après la visite que Jean-Marie nous a faite la semaine dernière autour de l’industrie d’émaillage de casseroles Aubecq, Sandrine a amené un ensemble de casseroles. Chacune a une histoire et est une partie de l’héritage qu’elle laissera à ses enfants.
Nous partons ensuite à la rencontre du club de tricot du Moulin d’Auxi et les habitant·e·s d’Auxi et réalisons un recueil de portraits: chacun.e dessine l’autre et écrit sur ce portrait dessiné son savoir-faire.

18 mai 2024
Première rencontre avec les habitants.e.s de Beauvoir-Wavans. Chacun.e nous parle de son arrivée dans la commune, de ce qui l’a fait venir ou rester ici. Jean-Michel, responsable de la médiathèque de Beauvoir nous partage l’histoire de la commune, ses ressources actuelles également (associations, entreprises, agriculteurs, activités en place, etc.).
Après des échanges autour du projet Mirages et de ses perspectives, nous débutons un recueil de portraits d’habitant.e.s: chacun.e dessine l’autre et écrit sur ce portrait dessiné son savoir-faire et son envie pour le sentier ou pour les communes reliées.

22 mai 2024
Nouvelles personnes présentes, donc nouveaux portraits d’habitant.e.s.
Pendant que certain.e.s se dessinent, d’autres imaginent un projet qui valoriserait l’Authie, ses anciens moulins et un ingénieur de Beauvoir ayant inventé la roue hydraulique: Alphonse Sagébien .
Nous pensons à des dispositifs éphémères en bois qui s’animeraient au vent et ponctueraient le sentier de randonnée. Ces installations artistiques, toutes différentes car dessinées par des habitant.e.s de chaque commune, seraient installées sur le sentier: sur un pont, au niveau d’une percée dans la végétation, sur des endroits visibles au loin, hors du sentier.

Un ensemble d’idées de projets pour le futur de l’ancienne voie de chemin de fer

29 mai
Aujourd’hui, chacun·e donne forme aux projets imaginés collectivement. Entre événements, aménagement, installations artistiques, les futurs prennent sens à travers le dessin de calques du futur.
Au prochain rendez-vous, le mercredi 19 juin, nous marcherons jusqu’au sentier de la Transternésienne pour observer ces calques du futur grâce à la Machine à voir le futur. Nous les documenterons ensuite afin de les apposer sur les drapeaux qui chemineront sur le sentier lors des restitutions.
Petit rappel, celle de Beauvoir se déroulera le mercredi 26 juin, Rendez-vous à la salle pour tous, 4 rue de l’église, départ de la marche (6km500) vers Noeux-lès-Auxi à 18h30
Bienvenue !

16 mai 2024
Rencontre et témoignages
Nous avons le plaisir de partager ces deux heures avec les aînés de la commune. Les habitants.e.s de la commune et élèves de l’école se joignent à eux pour des échanges autour de la vie d’avant, d’aujourd’hui et de demain.
Jacques, Louis, Michel et Michèle nous raconte avec beaucoup de nostalgie mais aussi beaucoup de joie leurs souvenirs de la gare, de l’entraide entre habitant.e.s, de la vie de la commune.
Toutes et tous nous quittons avec l’envie de penser des projets qui créent du lien entre les habitant.e.s des commujes liées par la Transternésienne.

Deux ouvrages sur la commune de Fortel-en-Artois
Dominique Dourlens, maire de Fortel-en-Artois nous confie deux documents précieux: deux livres qu’il a constitués et édités avec Janine Soyez.
Les deux ouvrages retracent l’histoire de la commune et parlent de ceux et celles qui l’ont traversée, vécue, arpentée et faite exister.
En voici quelques extraits.

24 mai 2024
Les habitants.e.s de la commune sont venus en nombre. Les aînés sont revenus, nous sommes une trentaine et quatre générations sont ce soir autour de la table. Dominique Dourlens maire de la commune nous présente des images d’archives de l’ancienne gare.
Les aînés se souviennent, les plus petits découvrent.
Pour appuyer notre réflexion future pour animer la Transternésienne, nous lançons un temps de dessin de portraits dessinés. Chacun.e dessine l’autre et écrit sur ce portrait dessiné son savoir-faire et son envie pour le sentier ou pour les communes reliées.

Dix idées de projets pour le futur de l’ancienne voie de chemin de fer

14 juin 2024
Après deux rencontres et échanges autour de l’histoire de la commune de Fortel-en-Artois et de l’ancienne voie de chemin de fer, place au futur.
La semaine dernière le temps de dessin de portraits d’habitant·e·s a permis de formuler de premiers projets futurs pour la Transternésienne.
Aujourd’hui, par groupe, nous donnons forme aux projets par le biais du dessin.

Au prochain rendez-vous, le jeudi 20 juin, nous marcherons jusqu’au sentier de la Transternésienne pour observer ces calques du futur grâce à la Machine à voir le futur.
Nous les documenterons ensuite afin de les apposer sur les drapeaux qui chemineront sur le sentier lors des restitutions.
Petit rappel, celle de Fortel se déroulera le dimanche 30 juin,
Rendez-vous au 16 rue de la Gare, départ de la marche (6km500) vers la halte face à la Réserve Naturelle des Riez à 10h.
Bienvenue !

 

16 mai 2024
Aujourd’hui rencontres avec les élèves de 5e du collège Cuallaci au sein du Moulin-musée de Wintenberger. L’occasion de présenter le projet, son déroulé, ses objectifs et d’engager la réflexion.
Aussi, Cameron et Gary nous font l’honneur d’une visite de l’ensemble du Moulin-musée. Cheminant au sein des collections, bois découvrons avec eux l’histoire de Frévent, du moulin, de la richesse industrielle qu’a connu la commune de Frévent : filature de laine, de lin et bien sûr la manufacture de machines agricoles Wintenberger.
Merci Gary et Cameron !

17 mai 2024
Aujourd’hui, séance au collège Cuallacci et retour sur le projet et ses intentions.
Devant les images de la Transternésienne prises lors de nos repérages, nous identifions les lieux d’intervention possibles (abords, arbres, sentier etc.).
Ensuite, marathon d’idées, nous commençons à aborder le futur en formulant des idées de projets (nouveaux aménagement, événements autour de l’alimentation et des aliments cultivés le long du sentier, etc.)

Quelques scénarios futurs imaginés par le élèves

Entre le 17 mai et le 12 juin
Blandine Bulté (enseignante en Arts Plastiques au collège Cuallacci) et ses élèves ont participé à la récolte de portraits d’habitant·e·s des communes reliées par la Transternésienne et ont réalisé un autoportrait commenté.

14 juin 2024
Après deux rencontres et échanges, place aux futurs.
En duo, les élèves donnent forme à leurs projets par le biais du dessin.

Au prochain rendez-vous, le jeudi 20 juin, nous marcherons jusqu’au sentier de la Transternésienne pour observer ces calques du futur grâce à la Machine à voir le futur.
Nous les documenterons ensuite afin de les apposer sur les drapeaux qui chemineront sur le sentier lors des restitutions.
Petit rappel, celle de Frévent se déroulera le mercredi 26 juin,
Rendez-vous au Moulin-Musée Wintenberger, départ de la marche vers la chapelle Saint-Martin de Séricourt, à 9h30.
Bienvenue !

 

À Auxi-le-Château

À Beauvoir-Wavans

À Fortel-en-Artois

À Frévent

Les dates de ces randonnées:
Mercredi 26 juin
Frévent
Rendez-vous au Musée-Moulin de Wintenberger, Place du Château
Départ de la marche (6km500) à 9h30

Auxi-le-Château
Rendez-vous à l’Espace de Vie Sociale, 8 rue du Général Leclerc
Départ de la marche (6km500) à 14h30

Beauvoir-Wavans
Rendez-vous à la salle pour tous, 4 rue de l’église
Départ de la marche (6km500) vers Noeux-lès-Auxi à 18h30

Dimanche 30 juin
Fortel-en-Artois
Rendez-vous au 16 rue de la Gare
Départ de la marche (6km500) à 10h

Dans le cadre de la saison culturelle du Département du Pas-de-Calais, nous partons à la rencontre des habitant·e·s des communes reliées par la Transternésienne.
Mirages est un projet artistique qui se déploie au travers de différentes formes de co-création, de pratiques prospectives collaboratives favorisant l’émergence d’espaces de rencontres et d’échanges.

La Transternésienne – ancienne voie de chemin de fer, en activité entre 1879 et 1956 – chemin et lien physique entre quatorze communes et reliant la vallée de l’Authie aux vallées de la Canche et de la Ternoise, témoigne d’une richesse historique et patrimoniale collective, socle de ce projet artistique. Cette voie est ponctuée d’espaces de détente et d’observation, c’est également un lieu de préservation et de développement de la biodiversité aménagée et gérée par les services du département du Pas-de-Calais.

Dans cette dynamique, nous proposons aux habitant·e·s d’imaginer des avenirs collectifs possibles pour le sentier et les territoires ainsi connectés. En chemin vers le futur, nous invitons chacun·e à observer et rêver leur territoire : les loisirs, l’hospitalité, les manières de vivre ensemble, de se déplacer ou encore de communiquer et d’imaginer de nouvelles façons de partager, de cohabiter et ainsi de développer des liens entre les habitant·e·s d’un territoire.

Dans le cadre d’ateliers de création collective, nous imaginons et donnons vie à ces futurs par le biais de récits racontés, écrits et dessinés.
Ces dessins seront observés à travers une Machine à voir le futur et valorisés sur de grands drapeaux que nous présenterons publiquement lors d’un temps festif qui clôturera le projet artistique collectif. Chaque drapeau créé portera l’image d’un futur rêvé pour le territoire et circulera sur plusieurs portions de la Transternésienne lors d’un cortège festif qui se déroulera les mercredi 26 juin et dimanche 30 juin 2024.
De cette aventure collective naît un récit commun nourri des projections, désirs et imaginaires de chacun·e. Mirages augure ainsi de nouvelles trajectoires collectives.

Phases du projet
Avril à juin 2024
Les ateliers du futur Actions collectives avec le public
26 et 30 juin 2024
Un cortège de futurs Une marche en relais sur la Transternésienne

Ce projet est financé par le Département du Pas-de-Calais, dans le cadre de sa saison culturelle 2023-2024.